Graine sacrée

Étiquettes

, , , ,

La nigelle ou cumin noir est la graine sacrée par excellence que ce soit en Egypte ancienne, ou en Islam puisque le prophète a incité de se soigner avec, ainsi dans la pharmacopée marocaine traditionnelle, elle est utilisée principalement par voie interne surtout pour traiter les maladies respiratoires, asthme, ou infectionsrespiratoires,  ou alors à titre préventif pour relancer l’immunité, par voie locale, l’huile de nigelle est administrée localement pour traiter l’eczéma.

nigelle.jpgfleurs de nigelle

Quant au bleuet dont les pétales sont gorgés de flavonoïdes, il est antioxydant, améliore la  circulation des vaisseaux capillaires de la peau par voie externe, et réduit l’inflammation, j’ai donc voulu créer une synergie en  associant les deux dans un savon destiné aux peaux atopiques ou souffreteuses .

eau-de-bleuet-un-anti-inflammatoire-naturel.jpg

fleurs de bleuet

mon savon est fait donc, de coco, cacao..

coco

mais aussi l’huile de sésame, l’huile de nigelle vierge bien sûr et une infusion de bleuet, le tout est surgraissé à 15%.

 

nigelle

pour un savon à la texture comme j’aime, qui sent bon la nigelle, comme j’aime🙂

Mon tout bio

Étiquettes

, , , ,

Il était temps du bio, car quoi qu’on en dise, quoi qu’on en pense; que la saponification mange tout et donc que ça ne sert à rien de savonner avec des huiles coûtent cher, qu’on se lave juste avec et qu’on rince après,  il est important de rappeler que les savons frais qui sont surgras déposent un film d’huiles préservées saponifiées ou pas ou même certains composants insaponifiables sur la peau qui restent après rinçage, et nous dispensent souvent de crémer la peau par la suite, et qu’on peut sentir ce dépôt juste après avoir essuyé,  ce qui rend la peau étonnement douce et évite ainsi l’effet rebond de sébum qui est à l’origine des comédons, ou que les additifs ne servent à rien, car, une peau allergique au miel, réagit vivement à mon savon miel, que le lait fait toujours un savon très doux et que l’avoine par exemple est idéale pour les peaux sensibles, ainsi selon les huiles et les ajouts on peut d’office prédestiner un savon pour peau sèche, grasse, atopique, mature ou pour bébé, en restant dans le naturel à 100%, ceci dit cela concerne le savon à froid qui peut préserver les huiles et les ajouts, savons que je préfère qualifier de  frais par opposition au savon industriel à chaud ou cuit.

donc autant y mettre le must, car ce must on le retrouve à chaque lavage et reste même après le lavage, par exemple, une huile de coco extra vierge certifiée bio et une huile d’olive extra vierge aussi certifiée bio aussi, une huile d’olive du terroir marocain, légèrement fruitée, opalescente, délicieusement visqueuse,  une robe alléchante, et le problème devient, une fois la bouteille ouverte, est ce qu’on continue sur soaping, ou est ce qu’on passe plutôt au cooking🙂

alvena

et ça donne ceci, un savon délicat, au grain fin et raffiné, comme la coco, il est luminescent et comme son olive, il a une odeur appétissante et un vert très doux.

bio1.jpg

sous la lumière naturelle directe le premier jour du printemps🙂

bio2

sous la lumière naturelle indirecte le petit vert est bien visible,

 

Ps : je ne fais jamais de retouches à mes photos car je ne sais pas le faire huhugu, mais vous pouvez les agrandir en cliquant dessus🙂

Mon argile

Étiquettes

, , ,

Bonjour, j’ai l’ai de pas être là, mis non, de temps en temps à l’arrière boutique, et souvent j’ouvre pour écrire ou publier une photo, mais une chose m’arrache à l’autre.donc..

Aujourd’hui je poste pour mon dernier savon aux argiles fait le premier février, donc il sera prêt le premier avril, ce sont trois argiles, la blanche, la verte et la rose, toutes tourmentées,  dans de l’huile de coco, huile de palme, huile de sésame, et l’huile d’olive extra-vierge bio, j’avais déjà fait il y a quelques année un savon  aux argiles avec en plus de la terre noire des indes, il était bon, mais comme j’avais la main un peu lourde sur  les argiles, l’eau du premier rinçage était très légèrement ocre, à part ceci il était excellent. Donc, je me suis rattrapée et j’ai choisi un design à tourbillon, mais du coup après démoulage, il avait l’air d’un steak surgras…huhuhu,sinon il est  superdoux , avec une supermousse, blanche et une eau de rinçage claire.

argile4

A part ça, j’ai décidé de virer l’huile de palme de mes formules pour des raisons écologiques, et sinon à demain inchallah, pour vous montrer pour tout premier tout bio🙂, je vous dis ça pour me sentir obligée de poster🙂

Mon avocat

Étiquettes

, , , ,

J’ai tardé à me manifester sur cet espace, mais en matière de savonnerie, j’ai toujours la main à la pâte, depuis les derniers lots de savon, j’en ai fait d’autres, qui sont maintenant entrain de curer. Je ne savonne à chaque fois que si j’ai vraiment envie de savonner, sur un coup de tête ou de cœur,  pour l’avocat, j’en avais envie tout de suite après avoir mis la main sur une magnifique huile d’avocat vierge, visqueuse, riche, à l’odeur herbacée et et d’un beau vert profond, le lendemain je l’ai incorporée dans mon savon.

Il est à base d’huile de coco, de palme, d’huile d’olive bio extra vierge pressée à froid et bien sûr de mon huile d’avocat vierge, à la trace fine j’ai incorporé,

avocat2.jpg

ce bol de purée d’avocat mixée à l’huile d’avocat et un peu de lait. ainsi qu’un bouchon de d’huile essentielle de romarin, pour rester dans l’esprit herbacé de la chose verte🙂

Au démoulage, et grâce à la saponification froide, on retrouve tout, la couleur, et même l’odeur de l’huile d’avocat dans le deuxième lot qui a la même composition mais sans l’huile essentielle de romarin et les grains de pavot ( dans le petit pot, un échantillon de mon huile).

avocat1.jpg

Après un mois de cure, il est tout juste parfait.

avocat4

la mousse est très fine et persistante, il ne tire pas, et laisse la peaux soyeuse.

 

avocat3

mais on le laissera reposer encore un petit mois, car ça lui fera davantage de bien.

 

 

 

 

Histoire à salades

Étiquettes

, , , ,

Hier, j’avais le coeur brisé, et ce n’est pas de l’exagération, quand j’ai découvert que le meilleur bar à salade sur Casa a fermé par manque de clients, Grun était une excellente adresse, vu  l’emplacement; au plein cœur du Maârif, mais dans une ruelle très calme, on peut y manger, lire et profiter du soleil, qui est plutôt rare au centre ville, vu l’ombre et le nombre des buildings. La petite terrasse ensoleillée, le service, les ingrédients à salades, frais et de très bonne qualité et les plats élaborés étaient vraiment succulents, tout était juste parfait.

d’ailleurs je reste dans l’incompréhension, car juste à côté, des fast food sont plutôt bondés et ne savent plus où donner de la tête vu la foule, des sandwich au boeuf, oignons frits, fromage coulant, et lard (oui oui !), fait fureur, le genre de « plat » que tu dévores en 3 bouchées, et tu te détestes juste après et pas juste parce que ça reste sur l’estomac comme un rocher. bref..

dans mon envie de me faire consoler et mon envie de salade, j’ai bifurqué au marché central Maârif et fait mes emplettes, chez le même » mâche, pousses de feuilles de betterave, cresson alénois, marjolaine, plein de laitues, radis noirs ( suis en detox), céleri (pas celui de la harira mais l’autre à jus), roquette, ciboulette, citronelle..et plein d’autres herbacées et surtout crucifères, de chez le même, pour mon thé où je mets au moins quatre plantes fraîches, mes soupes et surtout  mes salades, car une bonne salade, nourrit l’oeil, le coeur et l’estomac. les ingrédients même pour une semaine voir plus sont très bien conservés au frais dans un morceau de linge mouillé très légèrement, certains herbes même retrouvent une seconde vies et deviennent d’un meilleur croquant, bref, comme ça se voit j’ai un peu forcé sur l’assaisonnement, mais c’est surtout du citron bio, il a une succulente flaveur et j’en abuse un peu. je ne consulte pas de recettes pour salades, mais je les fais au feeling. et celle là elle est vraiment bonne.

salade2

mâche, pousses de feuille de betterave, brocoli, échalote, tomates cerises rouges et jaunes, fromage à moutarde, noix, assaisonnement ( huile d’olive, citron, sel (rose), poivre gris, une cuillerée de moutarde à l’ancienne).

Donc, Merci au marché central de Maârif, les ingrédients sont de très bonne qualité presque introuvable ailleurs sur casa, et pas cher du tout, même prix que n’importe quelle salade de n’importe quel marché. et Merci aux commerçants aussi de s’occuper si bien des chats de leur marché, leurs chats sont nourris et un vétérinaire vient régulièrement soigner les chats malades, une dame s’en occupe minutieusement, Merci à elle.

car consommer c’est aussi un acte comment dire ? politique ?, et en ce qui me concerne, je pousserai la porte de celui qui traite bien ses employés et ses clients, fait dans la protection animale ( même s’il l’ignore), fait du home made, du recylage, du bio, ou de l’artisanat, ou à défaut juste du commerce citoyen.

Fournée de fin 2015

Étiquettes

, , , ,

Bonsoir, faire une fournée de la fin de 2015,  n’était pas vraiment un choix vu qu’en fin 2015, je n’avais plus de savon en stock, et comme c’était une fournée « utilitaire » il n’y avait pas de prise de risque, un savon thé miel, j’ai refait le savon au lait d’avoine, car c’était une petite réussite, et puis un autre au son de blé bio, je ne l’ai jamais fait auparavant, mais bon, ça n’avait rien de franchement « expérimental »🙂.

les savons au sons

savonson

Le savon au son d’avoine, sur son lit d’avoine, l’huile de sésame, 26 % d’huile de noix de coco, l’huile de palme, huile de pépins de raisin, huile d’olive bio extra vierge.

Le savon de son de blé sur son lit de blé, a la même composition que celui d’avoine, à part pour l’huile de sésame, que j’ai remplacé par l’huile d’abricot, les ajouts par contre sont différent, j’ai ajouté au savon au lait d’avoine bio, de la poudre d’avoine et l’huile essentielle de cèdre de l’Atlas.

les ajouts du savon au son de blé sont une décoction du son de blé avec une poignée de lavande , le son de blé en poudre, du yaourt, un peu de miel et de l’huile d’argan, et si c’était à refaire, je remplacerais l’huile d’argan avec l’huile de germe de blé, car hormis, le fait que j’aurais pu rester dans le même thème, l’huile de blé a une odeur exquise de blé tendre qui reste.

Le savon au thé et au miel

savonmiel2

 

 

La composition du savon de miel et thé est la même que celui du savon au lait d’avoine, de toutes les façons, je ne dispose pas d’un stock varié d’huiles pour l’instant, mais comme vous voyez l’ajout, surtout les miens d’ajouts,  vu que j’ai la main lourde, les ajouts donc, changent complètement le savon, en plus d’habitude mes savons au miel ont une couleur franchement miel, là la couleur s’est assombrie à cause de l’infusion de thé vert, mais je ne le regrette pas car je ne change jamais une compo pour préserver le design ou l’aspect, quoique, j’adore les belles textures.

donc ses ajouts sont, une infusion de thé vert bio, banane écrasée avec du miel un peu de lait et puis un bouchon d’huile de jojoba.

tous les savons sont surgraissés à 10%, donc bye bye 2015, et excellente année 2016.

Ma première expérience en tant que famille d’accueil

Étiquettes

, , , ,

est certes, une courte expérience, j’ai croisé la photo de deux chatons, un roux et un noir et blanc sur une annonce d’une association; Comme Chiens Et Chats, l’association demandait une urgence une famille d’accueil, j’ai accepté de garder les deux pendant 10 jours, finalement, on m’a confié juste le noir et blanc car le roux devait rester hospitalisé.

rocky

c’est ainsi qu’on l’a retrouvé

Il est sorti de chez son premier véto, avec comme verdict  » troubles respiratoires », d’accord, mais pour moi ce n’est pas un diagnostic, juste un symptôme mal défini, je demande alors à l’association de l’adresser à un véto que j’ai choisi, car pour l’aider il faut que je sache ce qu’il a, ce que l’association a fait, le deuxième verdict tombe, un peu plus grave mais, plus précis, le chat un fecalome, le vétérinaire lui préscrit donc, des laxatifs mais refuse de le purger car le chaton est trop faible, je le prends donc, lui administre ses petits médicaments, mais souffre le martyr, il arrête pas de pousser nuit et jour, et s’affaiblissait de plus en plus à vue d’oeil, puis tombe en hypothermie, je recontacte l’association qui accepte que je l’adresse à un 3ème véto, mais cette fois je vais nommer le véto en question car il mérite tous les honneurs, c’est Dr Jalil Yacoubi, de la clinique Yacoubi, fort d’un professionnalisme carré, précis qui frise le perfectionnisme, de matériel de diagnostic unique au Maroc très performant et d’un sens de l’écoute et surtout c’est un véto qui ne s’est pas défilé, il a accepté de le purger, ça lui a pris deux séances, on a libéré le chat, il a mangé donc et il a fait par la suite ses selles comme un grand et sur sa litière, même si le pauvre traîne de la pattounette. mais..mais, il continue à pousser, haleter, le jour suivant, on fait une radio, très performante, ça nous permet de voir très précisément ce que cache le chat, et là, un troisème verdict, fatal et c’est sytématiquement mortel La PIF, péritonite infectieuse féline, c’est juste pour dire, que ses poumons baignent dans du liquide, son péritoine, son coeur, autrement dit si le chat peine à respirer comme un noyé, c’est que ses poumons sont véritablement noyés, le médecin lui fait une batterie de soins, pour le requinquer, réhydratation, vitamines, hépatoprotécteurs et corticoides pour tout décongestionner car tous ses organes sont inflammés, la nuit du deuxième jour, pourtant fut très très pénible, le chat avait le souffle court, gémissait à chaque respiration, il était entrain de se noyer, je le voyais agoniser, et il m’a suffit d’un petit tour sur le net pour savoir, c’était dur affligeant, affolant, désespérant, j’ai essayé de lui administrer des corticoides il a s’est débattu puis convulsé, je me disais il n’en avait pas pour longtemps, il a n’a pas fermé l’oeil le pauvre sur ses deux pattes car trop mal au ventre pour se coucher, mais a survécu le lendemain, mais je ne pouvais pas refaire la même nuit, ou plutôt accepter qu’il la refasse. le troisième jour, revéto, on avait sous les yeux un chat haletant très faible, et dans les yeux 1000 fois sa gabarit en souffrance, on pique alors, car le médecin m’a dit, qu’on a tout fait, et pour confirmer son diagnostic, autopsié, le pauvre avait les viscères inflammés, parsemés de ganglions, et les poumons complètement remplis de liquide, liquide qu’on ne pouvait aspirer, car diffus.

Le faux Merci :

Merci au premier véto pour son diagnostic de vrai pro  » troubles respiratoires »,

Vrai merci :

A l’association Comme Chiens Et Chats, qui n’a pas cherché à se défiler, mais qui a continué à m’accompagner et m’assister, et d’honorer ses factures avec sourires et gentillesse.

A M, une très belle jeune fille, bénévole, qui même si c’est une très belle jeune fille, accepte de sacrifier son week end pour aider un petit animal en difficultés.

A DR Jalil yacoub pour sa conscience, sa compétence, sa générosité car il a participé aux frais vu qu’il n’a pas tout comptabilisé et offert le transport et l’incinération, merci aussi à lui, car il m’a vraiment soutenue et m’a aidée jusqu’au bout.

c’est vrai qu’il nous manque la photo en apothéose, le fameux avant/après, grâce à laquelle une super famille définitive, complètement gaga viendrait chercher Batman en grandes pompes. mais tu vois on en avait pas besoin de super photo, pour gagner le coeur de la superfamille définitive, car je suis sa famille définitive, chose pour laquelle j’ai payé les frais du 3ème véto, car quand on en a les moyens on ne demande pas à une association de payer la dernière piqûre de son propre chat.

rocky 027

repose en paix mon petit

ce fut pénible certes, mais j’invite les amoureux des animaux à vivre cette expérience, être une famille d’accueil c’est parfois un happy end et à tous les coups on aide, ce ne sont que quelques jours, souvent sans frais, cela ne nécessite pas un grand espace hormis dans le coeur.

Ohhh..yes i canne !

Étiquettes

, ,

La deuxième partie du savon, est toute travaillée avec le Muscovado; un sucre de canne complet non raffiné, avec toute sa mélasse, un bio de l’île Maurice, Merci Maurice.

muscovado

(cliquez sur la photo si vous voulez l’agrandir)

Donc c’est la même composition en huile que pour le savon myrtilles, mais pour celui là j’ai remplacé par une solution de Muscovado, et après  j’y ai ajouté carrément du Muscovado tel quel, ben oui..évidemment🙂

deux autres petites différences, j’ai surgraissé à 10% avec de l’huile de germe de blé vierge et parfumé avec l’essence de l’orange amère.

pourquoi le Muscovado ? car le sucre adoucit le savon. Non raffiné, le muscovado préserve  les sels minéraux et les vitamines de la canne à sucre, c’est juste du jus de la canne à sucre séché, et puis c’est devenu mon sucre de tous les jours, à part son aspect appétissant, son index glycémique bas pour à un édulcorant naturel, le fait qu’il soit bio, ses vitamines et sels minéraux, il est dé-li-ci-yeuuuuuuuuuuuu..

et comme tout ce que j’aime je le mets dans le savon, la question devient, comment faire pour ne pas le mettre dans mon savon ?

et bien sûr la phase de gel n’a pas loupé, chose que j’apprécie.

Le temps des myrtilles

Étiquettes

, , , ,

L’année dernière j’étais à court de savons pour la douche/hammam, je me suis servie donc de mes savons pour le visage qui sont souvent trop doux pour la douche et au bout d’un moment j’étais à court de tout, et c’est pour cette raison alors, que j’ai fait un double batch pour le corps de 1.5 chacun, les deux savons sont issus de la même pâte, mais sont différents en ce qui concerne le surgraissage, les ajouts et le parfum.

Huile de coco, huile de palme et karité, huile de sésame. le tout surgraissé à 8%.

Au premier savon de myrtilles; j’ai ajouté  da la purée de myrtilles ( des myrtilles mixées telles quelles sans eau ni rien, la mixture se transforme tout de suite en gelée), j’ai arrondi les 8% de surgraissage à 10% avec de l’huile de nigelle vierge, pourquoi la nigelle ? car à chaque fois que je l’ajoute en surgraissage elle me donne une petite phase de gel que je recherche, une petite couleur violette, et un parfum fruité et ce même à 2%, et tout ceci se marie très bien avec la myrtille.

je pouvais très bien me contenter de la bonne odeur de nigelle, mais comme on est sous la douche j’ai osé un peu d’essence de fleur d’oranger oriental.

myrtilles

(cliquez sur la photo si vous avez envie de l’agrandir)

le temps de faire une photo et je vous parlerai du deuxième savon.

à bientôt alors🙂

Ce que le miel aime…

Étiquettes

, , , , ,

Mon miel, le même, même composition mais sans huiles essentielles, il n’en a pas besoin car le miel est vraiment divin, du miel bio chez la vie claire, et son parfum est tout bonnement irrésistible, donc c’est la même pâte, faudrait juste savoir que j’ai un peu la main lourde sur l’ajout, vu que je suis au régime donc bien évidemment tous mes ajout « se mangent », et non, le miel en tant qu’ajout ne me suffit pas, pas à la gourmande que je suis donc, j’ai fait un premier savon, c’est ce lui de gauche, avec comme ajout le miel, un peu de crème fraîche et un un jaune d’œuf, un gros, j’ai moulé dans des moules individuels.

Le deuxième savon, exactement la même composition, avec comme ajout bien entendu le miel, le peu de crème fraîche, et cette fois une banane bien mûre, bien sucrée, c’est celui de droite. j’ai moulé un seul dans un moule individuel rectangulaire, et le reste dans un moule en bois.

mielmiel

(Cliquez sur la photo si vous voulez l’agrandir, la photo :))

L’idée, c’est d’associer à mon savon miel, des ajouts, chercher à ce qui lui correspond le mieux et ce pour chaque type de peau.

A ce stade là, j’ai pu constater que le banane offre une meilleure tenue, je m’en doutais c’est pour cette raison que j’ai osé le moule en bois, qui m’a d’ailleurs permis une phase de gel, chose que je n’ai pas obtenu avec le moule individuel. la coupe était aisée et sans problèmes, merci au coupe fromage, j’ai donc coupé de gros pains, avec une bonne prise en main, oui je sais, suis vorace.

 

pour vraiment trancher, faudrait attendre 4 mois, pour moi, juste le temps qu’ils mûrissent😀

passez un très beau week end.