Mots-clefs

, , , ,

L’année dernière j’étais à court de savons pour la douche/hammam, je me suis servie donc de mes savons pour le visage qui sont souvent trop doux pour la douche et au bout d’un moment j’étais à court de tout, et c’est pour cette raison alors, que j’ai fait un double batch pour le corps de 1.5 chacun, les deux savons sont issus de la même pâte, mais sont différents en ce qui concerne le surgraissage, les ajouts et le parfum.

Huile de coco, huile de palme et karité, huile de sésame. le tout surgraissé à 8%.

Au premier savon de myrtilles; j’ai ajouté  da la purée de myrtilles ( des myrtilles mixées telles quelles sans eau ni rien, la mixture se transforme tout de suite en gelée), j’ai arrondi les 8% de surgraissage à 10% avec de l’huile de nigelle vierge, pourquoi la nigelle ? car à chaque fois que je l’ajoute en surgraissage elle me donne une petite phase de gel que je recherche, une petite couleur violette, et un parfum fruité et ce même à 2%, et tout ceci se marie très bien avec la myrtille.

je pouvais très bien me contenter de la bonne odeur de nigelle, mais comme on est sous la douche j’ai osé un peu d’essence de fleur d’oranger oriental.

myrtilles

(cliquez sur la photo si vous avez envie de l’agrandir)

le temps de faire une photo et je vous parlerai du deuxième savon.

à bientôt alors 🙂

Publicités